appareil

Section consacré aux matériels, aux fortifications, à l'organisation et aux hommes de l'armée de terre.

appareil

Message par laurentnice » 22 Octobre 2010, 00:33

sur le "vallo alpino" il existe un appareil qui fransforme la voix en signaux lumineux en italien "fotofonica voici un de ces appareil version campagne

Image
si qu'elqu'un à un peux plus d'info je suis preneur

Image

Image


Image

http://it.wikipedia.org/wiki/Fotofono
laurentnice
Generale di divisione
 
Message(s) : 615
Inscription : 04 Août 2008, 00:00

Re: appareil

Message par laurentnice » 07 Octobre 2012, 16:24

http://www.fortebramafam.it/



Image

Image

merci a franck un de mes amis pour cette doc
laurentnice
Generale di divisione
 
Message(s) : 615
Inscription : 04 Août 2008, 00:00

Re: appareil

Message par David Z. » 09 Octobre 2012, 19:10

J'avais jamais vu ça... .
David Z.
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2368
Inscription : 07 Août 2008, 00:00
Localisation : Le Bar-sur-Loup

Re: appareil

Message par fredl109 » 17 Octobre 2012, 12:46

Bonjour Laurent et bonjour à tous, ton appareil est très étonnant, aurais tu par hasard un peu plus d'informations sur le sujet, car je ne connaissais vraiment pas ce genre de choses, est ce que c'est de la pur invention italienne ou existe t il d'autre appareil du même type dans les autres nations?
Amitiés Fred :D :D :D :D :D
fredl109
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 1062
Inscription : 28 Juin 2009, 00:00

Re: appareil

Message par laurentnice » 17 Octobre 2012, 12:51

salut fred pas plus d'informations pour les signaux optique les français avez des créneaux prévu pour les signaux lumineux mais plus simple pour les autres je ne sait pas
laurentnice
Generale di divisione
 
Message(s) : 615
Inscription : 04 Août 2008, 00:00

Re: appareil

Message par Didier » 17 Octobre 2012, 12:54

Bonjour Fred,

Le "photophone" en français a été inventé par Alexandre Graham Bell dans les année 1880 : Cet appareil permettait de transmettre la lumière sur une distance de 200 mètres. La voix, amplifiée par un microphone, faisait vibrer un miroir qui réfléchissait la lumière du soleil. Quelque 200 mètres plus loin, un second miroir captait cette lumière pour activer un cristal de sélénium et reproduire le son voulu. Le récepteur de cet appareil était presque identique à celui du premier téléphone. Bien qu'opérationnelle en terrain découvert, cette méthode s'avéra peu utilisée. La pluie, la neige et les obstacles qui empêchaient la transmission du signal condamnèrent cette invention, bien qu'il considérait lui-même que le photophone était sa plus grande invention, puisqu'elle permettait une communication sans fil
Image

Sinon d'autre pays l'on utilisé : comme ici http://modulatedlight.org/Modulated_Light_DX/GrothArticle1.html un bout de l'article:

"Interest in photophones appears to have been dormant until the turn of the century, when German and Austrian experiments with current modulated carbon arc lamps, led to the production of a military photophone by the Siemens-Halske company in 1917. This unit used a current modulated carbon arc transmitter, and a selenium cell receiver, to give a night range of about 8 km. The German Navy was reported to have used voice modulated searchlights for ship to ship communication up to a distance of 7 miles (11 km).

The British were also active in photophone research during the First World War, and the vibrating mirror modulator was developed by Rankine as part of a research project for The Admiralty in 19162. Other methods of producing modulated light, including current modulation of carbon arcs and fine filament lamps were found to have very poor modulation characteristics.

The selenium cell was the only photoelectric detector available until the development of the thalofide (oxidized thallous sulphide) and molybdenite detectors in 1917. These had a lower noise level than selenium and a faster response to infra-red radiation.

An experimental photophone was developed in the U.S.A. by the Case Research Laboratories in 1918, which used a pressure modulated acetylene lamp (Figure 4) in the transmitter, and a thalofide cell with a valve amplifier in the receiver. A clear night range of 8 km was claimed with 24" (600 mm) reflectors at each end.

1919 - 1935

Improvements were made to optical modulators and detectors in the 1920s, by motion picture engineers developing the optical sound tracks on movie films. Photophones became a technical novelty for display at industrial exhibitions and science fairs, with the occasional construction project in the popular radio magazines.

Military Photophones 1939- 1950

There was a renewed military interest in optical telephony in the 1930s, and the German Army introduced the Zeiss Lichtsprecher infra-red photophones in 1935. The light source was a tungsten filament lamp with an infra-red transmitting filter, which was modulated by a vibrating mirror (or prism in the Li80). The receiver used a lead sulphide detector with an infra-red filter, and a valve amplifier. They were virtually unaffected by daylight, with a clear weather range of 3 km for the Li 50/60, to nearly 14 km for the Li 250/130.

The Japanese Army visible light photophone incorporated a vibrating mirror modulator and a caesium photocell detector, with an operating range of about 1 km in daylight and 2.5 km at night. An Italian Army photophone used a current modulated filament lamp as the light source, but few details appear to have been published outside of the military reports.

Both the German and American Navies used high pressure vapour lamps as modulated infra-red sources for navigation, identification and short range communication. The Germans employed mercury arc lamps of 500 to 2000 W, while the Americans developed the caesium arc lamp. Some military laboratories continued the development of high pressure arc lamps for optical communication until the 1950s.

Didier
Didier
Generale d'armata
 
Message(s) : 903
Inscription : 24 Août 2011, 00:00
Localisation : Mouthiers-sur-boëme (16)

Re: appareil

Message par Didier » 17 Octobre 2012, 13:17

Re...,
lien vers un pdf sur les version allemandes des années 30 du photophone

http://www.nonstopsystems.com/radio/article-Li80-EWW-8-1985.pdf


Didier
Didier
Generale d'armata
 
Message(s) : 903
Inscription : 24 Août 2011, 00:00
Localisation : Mouthiers-sur-boëme (16)

Re: appareil

Message par cedric mas » 17 Octobre 2012, 14:58

Merci pour les infos !

Vraiment très étrange et étonnant !

CM
cedric mas
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2337
Inscription : 04 Août 2008, 00:00

Re: appareil

Message par fredl109 » 18 Octobre 2012, 15:22

Bonjour et un grand merci Didier, car ce curieux appareil m'intriguait et je vois dans tes informations que ce ne fut pas que les italiens qui l'utilisèrent, par contre les portées opérationnelles de l'appareil sont étonnantes, d'après les document que tu nous fournis, puisse que l'on parle du coté allemand d'un appareil bien que très modifié d'une portée de 11 milles, vraiment étonnant. Merci Didier.
Amitiés Fred :D :D :D :D
fredl109
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 1062
Inscription : 28 Juin 2009, 00:00

Re: appareil

Message par Didier » 18 Octobre 2012, 20:21

Bonsoir,

C'est vrai que c'est étonnant !
mais finalement rien de si "zarbi", pas plus que le téléphone portable ou la radio, le son n'est qu' une vibration dans l'air et n'importe quel fluide peut donc le transmettre !
il "suffit" de trouver le moyen de l'envoyer et de le relire mais finalement c'est exactement ce que nous faisons en parlent on transmet une vibration au fluide air qui voyage et est retrancrit sous forme de signaux électiques pour être interprété par notre cerveau !
c'est tout aussi génial et troublant...sauf qu'an l'absence d'air çà marche pas car nous ne pouvons pas générer de fluide porteur contrairement à un appareil téléphonique portable. C'est pour celà que sans radio ou autre, "dans l'espace personne ne vous entends crier" :o ....désolé j'ai pas pus m'en empécher :oops: !
le problème avec la lumière c'est que la pluie, ou les obstacles du relief altère le signal, mais par temps claire si l'on avait perfectionner le système la porté ne serait limitée que par l'horizon et encore en passant par des relais satellites je suis sur ques des centaines (voire plus) de km seraient possible...
mais les ondes radio et le gsm sont moins sensibles a la météo et au relief c'est donc cette solution qui est devenue la norme et nous semble si normale mais qui est en fait tout aussi étrange que la lumière....

Didier
Didier
Generale d'armata
 
Message(s) : 903
Inscription : 24 Août 2011, 00:00
Localisation : Mouthiers-sur-boëme (16)


Retour vers Regio Esercito

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron