Le syndrome d'Adua

Cette section consacrée aux opérations de l'armée italienne entre 1911 et 1934 permet de dresser le cadre de la situation à la vieille du conflit italo-éthiopien.

Le syndrome d'Adua

Message par tuche » 20 Juin 2010, 15:57

Tard venu dans le partage de l'Afrique, les italiens qui désiraient ce constituer un empire colonial ne récupérérent que les miettes, que les anglais et les français avaient laissés. Si la lybie représentait une colonnie de rapport pratique car celle ci se trouvait non loin de l'Italie, qu'elle disposait de bon port en eaux profondes,de terres harables facilement distruables aux colons venus de la peninsule et cerise sur le gateau de la manne pétrolière, on se pose la question de savoir qu'est ce qu'ils allérent faire en Ethiopie, ce pays ne représentait que des désavantages pour eux par la distance, l'enclavement complet et une population trés suceptible au sujet de son indépendance. Si la conquéte de la Lybie fut rude, celle de l'Ethiopie engendra le plus gros désastre militaire jamais subit par l'Italie depuis sa réunification. Il s'agit du désastre d'Adua qui laissat dans l'inconcient collectif italien un sentiment de honte, de douleur, de détresse et d'humiliation qui enmena une grave crise politique, en effet une armée européenne etait aplatie à plate couture par une armée de sauvages suivant la terminologie de l'époque. Il ne faut pas oublier que l'armée Ethiopienne était quand même d'éssence catholique et que le roi d'Ethiopie Johannes 1er avait adressé des courriers au roi d'Italie en le mettant en garde. Les italiens ne furent pas le seul peuple colonial a être battut par des armées de soit disant sauvage (ex: les espagnols à Anoual par les marocains, les anglais à Kiber pass en Afghanistan et le désastre subit face aux Zoulous à Ishlandwana qui vit la mort du prince impérial fils de Napoleon III). Je me demande si au niveau des dirigeants de l'Italie fasciste, la campagne d'Ethiopie de 1935 ne fut pas motivée par un désir de vengeance de cette humiliante défaite. Les italiens au bout de sept mois d'une campagne trés dure eurent raison de la résistance de la valeureuse armée éthiopienne en employant des moyens indignes d'une grande nation (gaz de combats) mais au moins ils avaient vengés Adua.
Ci joint un lien en italien nous montrant le site d'Adua de nos jours. Une photo m'a particuliérement marquée, c'est celle de ces os de soldats italiens toujours présents sur le sol actuellement.

http://www.ilcornodafrica.it/st-adua.htm

Voici une carte qui nous situe Adua.

Image

Voici un des monuments érigés par les italiens apreés leur victoire sur l'Ethiopie sur un des sites de la bataille d'Adua, il s'agit du monument ossuaire de Daru Ghunat érigé en octobre 1939.

Image

Voici un autre monument au même endroit de nos jours.

Image

Voici une suite de liens concernant cette bataille.

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http ... s%3Disch:1

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http ... s%3Disch:1
tuche
Generale di corpo d'armata
 
Message(s) : 736
Inscription : 24 Février 2009, 00:00

Retour vers Préambule (1911-1934)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron