Le Futurisme : l'art du fascisme et fascisme dans l'art.

Cette section consacrée aux opérations de l'armée italienne entre 1911 et 1934 permet de dresser le cadre de la situation à la vieille du conflit italo-éthiopien.

Le Futurisme : l'art du fascisme et fascisme dans l'art.

Message par ALEXDEROME » 04 Février 2009, 21:56

C'est en France que paraitra un nouveau manifeste, dans le Figaro du 20 février 1909. Son auteur, Filippo Tommaso Marinetti y affiche des idées pour le moins innovatrices : culte de la vitesse et de la modernité (débuts de l'aviation et de l'automobile), exaltation de la jeunesse, haine du passé (Rome et ses ruines), amour du danger et apologie de la guerre. Il rejoint l'esprit nietzschéen du surhomme (si vous avez le courage de lire jusqu'au bout [i]Ainsi parlait Zarathoustra-au bout de 3 tentatives j'ai laissé tomber).
Mussolini empruntera les idées futuristes tout en étant devancé par d'Annunzio qui rencontrera Marinetti durant l'épopée fiumaine (il inspirera la charte du Carnaro).
Marinetti s'inscrira sur les listes électorales du parti fasciste pour les élections législatives en 1920 et sera battu. Prenant ses distances avec le fascisme qui d'une tournure révolutionnaire va se rapprocher de la monarchie et des conservateurs, il renouera avec lui durant la république de Salo jusqu'à sa mort en 1944.


A.S.[b]
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la Morte
Gabriele d'Annunzio
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Image
Avatar de l’utilisateur
ALEXDEROME
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2481
Inscription : 29 Août 2008, 00:00
Localisation : Presente ! est! est!! est!!!

Retour vers Préambule (1911-1934)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron