Les convois italiens pour l'Afrique du Nord

Section consacrée aux actions navales et aéronavales en Méditerranée de 1940 à 1943.

Les convois italiens pour l'Afrique du Nord

Message par ALEXDEROME » 13 Juin 2015, 12:13

Pour mieux comprendre 'approvisionnement en troupes, armes et essence en Afrique du Nord, je constitue une liste de convois, pas forcément dans l'ordre chronologique avec quelques clichés des navires afin de comprendre les évènements.

20 AOÛT 1941 : la fin de l'Esperia
Image
Ce transatlantique, long de 160 m quitte Naples le 19 août avec la Neptunia, l'Oceania et la Marco Polo.
L'escorte est très légère, les contretorpilleurs VIVALDI , DA RECCO, GIOBERTI, ORIANI.
Le convoi bénéficie dans le canal de Sicile d'une escorte aérienne composée de SM.79 et Fiat CR.42 ainsi que les hydravions Cant Z.506 (spécialisés dans la lutte antisubmersibles.
A 10h00 , l'Esperia est coulé par le sous-marin HMS Unique dans les eaux de Tripoli, 1139 hommes sont secourus par les navires d'escorte et par Marina Tripoli. 43 périrent.
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la Morte
Gabriele d'Annunzio
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Image
Avatar de l’utilisateur
ALEXDEROME
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2510
Inscription : 29 Août 2008, 00:00
Localisation : Presente ! est! est!! est!!!

Re: Les convois italiens pour l'Afrique du Nord

Message par ALEXDEROME » 13 Juin 2015, 12:15

CONVOI DU 16 DECEMBRE 1941
Quand Supermarina se donnait la peine de donner des escortes fournies, les convois n’avaient aucune pertes comme celui qui parti de Naples le 16 décembre 1941 :
- 4 navires de transport pour Benghasi et Tripoli : Pisani, Monginevro, Napoli et Ankara
-escorte
8 torpilleurs (Vivaldi, Da Noli, Da Recco, Maloncello, Pessagno, Zeno, Saetta, Pegaso).
cuirassé Duilio, Littorio, Doria et Giulio Cesare;
croiseurs : Aosta, Attendolo, Montecuccoli, Gorizia, Trento,
contretorpilleurs : Avieri, Ascari, Camicia Nera, Granatieri, Bersaglieri, Alpino, Fuciliere, Corazziere, Carabinieri, Usodimare, Maestrale, Oriani et Gioberti.
Plus couverture aérienne.
Trois jours plus tard, le 19 décembre, le convoi arrivait sans encombre.
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la Morte
Gabriele d'Annunzio
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Image
Avatar de l’utilisateur
ALEXDEROME
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2510
Inscription : 29 Août 2008, 00:00
Localisation : Presente ! est! est!! est!!!

Re: Les convois italiens pour l'Afrique du Nord

Message par ALEXDEROME » 13 Juin 2015, 12:35

LE CONVOI VULCANIA 16 SEPTEMBRE 1941
Il part de Tarente le 16 septembre 1941 à 19h30. Il est composé de l'Oceania:
Image
la Neptunia et la Vulcania.
Image
L'escorte est composée des contretorpilleurs : Da Recco, Usodimare, Pessagno et Da Noli.
Les Neptunia et Oceania sont coulés au large de Homs, le 18 septembre par le sous-marin HMS Upholder;
5434 naufragés seront secouru. 384 morts.


http://digilander.libero.it/planciacoma ... lcania.htm
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la Morte
Gabriele d'Annunzio
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Image
Avatar de l’utilisateur
ALEXDEROME
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2510
Inscription : 29 Août 2008, 00:00
Localisation : Presente ! est! est!! est!!!

Re: Les convois italiens pour l'Afrique du Nord

Message par ALEXDEROME » 13 Juin 2015, 22:50

LE CONVOI DUISBURG 9 NOVEMBRE 1941

Les pétroliers Minatitlan et Conte di Misurata, les navires Duisburg, San Marco, Maria, Rina Corrado et Sagitta quittent Naples pour Tripoli escortés par les contretorpilleurs Maestrale, Fulmine, Libeccio, Euro , Grecale, Oriani et deux croiseurs lourds ( 3ª Divisione navale) : Trento et Trieste le 8 novembre 1941.
Ils sont interceptés par la Force K de Malte : l'Aurora, le Penelop, croiseurs légers et Lively et Lance, deux contretorpilleurs.
Interceptés au large de Syracuse le 9 décembre peu après minuit tous les navires marchands sont détruits ainsi que les CT Fulmine et Libeccio.
Le Grecale sérieusement endommagé est pris en remorque par l'Oriani. En raison de l'absence de radar et de système de pointage nocturne, les croiseurs lourds ne ripostèrent pas (il faisait pleine lune cependant). L"amiral Bruno Bivonesi commandant la 3ª Divisione navale fut relevé de ses fonctions. Il fut nommé Commandant Militaire Maritime de Sardaigne et par le hasard, fut le geôlier de celui qui l'envoya en disgrâce : Mussolini, prisonnier alors sur l'ilot de la Maddalena.
Image
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la Morte
Gabriele d'Annunzio
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Image
Avatar de l’utilisateur
ALEXDEROME
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2510
Inscription : 29 Août 2008, 00:00
Localisation : Presente ! est! est!! est!!!

Re: Les convois italiens pour l'Afrique du Nord

Message par ALEXDEROME » 14 Juin 2015, 09:14

Pour faciliter les recherches, les convois sont listés ici :
http://lemairesoft.sytes.net:1944/pages ... ivid=10437
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la Morte
Gabriele d'Annunzio
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Image
Avatar de l’utilisateur
ALEXDEROME
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2510
Inscription : 29 Août 2008, 00:00
Localisation : Presente ! est! est!! est!!!

Re: Les convois italiens pour l'Afrique du Nord

Message par Luc de Provence » 17 Juin 2015, 18:05

un peu hors-sujet, mais puisque tu en parles Alex :

Le Duce est arrivé sur l'ilot de la Maddalena le 8 août 1943 à l'aube en provenance de l'ile de Ponza qu'il avait quitté précipitamment à 1 heure du matin la veille 7 août 1943. Donc traversée vers la Sardaigne de près de 24 heures sur un croiseur dirigé par l'amiral Maugeri.
Il était arrivé à l'ile de Ponza le 27 juillet au matin sur une corvette ( la Persefone ) guidée elle aussi par l'amiral Maugeri en provenance de Gaete où on l'avait amené depuis la caserne romaine ( Podgora ? ) où il avait été tenu au secret après son arrestation du dimanche 25 juillet vers 17h à sa sortie de l'entretien avec le roi.

Il quitta l'ilot de la Maddalena le 28 août 1943 réveillé à l'improviste à 4 h du matin et embarqué sur un hydravion-hôpital
puis transféré au Gran Sasso ( 2172m ) sur une auto-ambulance qui y parvint le 30 août 1943 et il fut libéré le 12 septembre par Otto Skorzeny.

J'ignore s'il avait apporté dans ses bagages les œuvres complètes de Nietzsche que Hitler lui avait expédiées et qui lui furent transmises en secret à la Maddalena par le gouvernement de Badoglio.
Avatar de l’utilisateur
Luc de Provence
Colonnello
 
Message(s) : 361
Inscription : 08 Janvier 2009, 00:00
Localisation : MARSEILLE

Re: Les convois italiens pour l'Afrique du Nord

Message par ALEXDEROME » 18 Juin 2015, 10:33

Il a fait aussi le trajet Ponza/Maddalena à bord de la Persefone avec le 'talentueux' amiral Maugeri.
Il a reçu le cadeau d'Hitler à la Maddalena.
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la Morte
Gabriele d'Annunzio
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Image
Avatar de l’utilisateur
ALEXDEROME
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 2510
Inscription : 29 Août 2008, 00:00
Localisation : Presente ! est! est!! est!!!

Re: Les convois italiens pour l'Afrique du Nord

Message par Luc de Provence » 18 Juin 2015, 12:21

un peu de lecture ( en italien ) sur l'Amiral Maugeri

http://digilander.libero.it/freetime183 ... ibri71.htm


En ce qui concerne les lieux de détention : il s'agit bien de la Caserma Podgora située dans le quartier du Trastevere ( via Garibaldi pas loin du Gianicolo ) où il ne resta que quelques heures ( après sa sortie de VillaSavoia à 17h le dimanche 25 juillet 1943 ) avant d'être transféré à la Caserma de la via Legnano ( aujourd'hui via Generale della Chiesa au nord-est du Vatican métro station Lepanto ou Ottaviano ) jusqu'au 27 juillet au matin date du départ pour Gaete.

Notons au passage que Christopher Hibbert dans son très détaillé " Mussolini une force de la nature " écrit que la caserne Podgora se situe ....via Quintino Sella ( perpendiculaire entre la via XX Settembre et la via Flavia dans le quartier gare Rome Termini ) et de même André Brissaud dans " la tragédie de Vérone " alors que cette caserne est dans le Trastevere ( voir fiche wikipedia ).
Par contre Georges-Roux dans " la chute de Mussolini " précise bien: " le cortège s'arrête d'abord devant une caserne de gendarmerie du quartier excentrique du Trastevere ".
En provenance de Villa Savoia qui aujourd'hui porte le nom de Villa Ada au nord de Rome sur la via Salaria.

un peu d'histoire :
http://messaggeroveneto.gelocal.it/udin ... -1.7026950
Avatar de l’utilisateur
Luc de Provence
Colonnello
 
Message(s) : 361
Inscription : 08 Janvier 2009, 00:00
Localisation : MARSEILLE


Retour vers La Méditerranée

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron