Artillerie italienne en sicile

La défense du territoire national lors des débarquements alliés de 1943, jusqu'à l'armistice du 8 septembre.

Artillerie italienne en sicile

Message par fredl109 » 08 Novembre 2009, 22:53

Belle photo d'une piéce d'artillerie italienne en sicile en 1943.

Image
fredl109
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 1062
Inscription : 28 Juin 2009, 00:00

Re: Artillerie italienne en sicile

Message par fredl109 » 10 Novembre 2009, 17:03

Apparament un 25 pounder, d'autres suggestions sont les bienvenues.
fredl109
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 1062
Inscription : 28 Juin 2009, 00:00

Re: Artillerie italienne en sicile

Message par Graziano Gittardi » 11 Novembre 2009, 12:38

Je dirais un 100/17 mod.14 avec semi-pneus.

Graziano
Graziano Gittardi
Tenente
 
Message(s) : 162
Inscription : 05 Août 2008, 00:00

Re: Artillerie italienne en sicile

Message par regioesercito » 22 Décembre 2009, 19:32

Oui, il s'agit d'un 100/17 mod. 14 Dénomination originale: 10 cm Mod. 14 F.H. (Obice da campagna da 10 cm Mod. 14); produttore Gebr. Boehler & C. A.G., Kapfemberg, Wien; paese di origine Austria-Ungheria


VZ
regioesercito
Appuntato
 
Message(s) : 38
Inscription : 05 Août 2008, 00:00

Re: Artillerie italienne en sicile

Message par EKAERGOS » 22 Décembre 2009, 20:31

Bonsoir

On en avait parlé ici
http://italie1935-45.forumactif.org/le-regio-esercito-f1/obice-100-22-mod-14-61-t504.htm
Outre les pièces austro-hongroises saisies après 1918 , les allemands fournissent en 1941 347 pièces tchécoslovaques et polonaises qui se rajoutent aux 54 pièces saisies sur les Yougoslaves et celles sur les Grecs (nombre inconnu).
A noter que les Italiens conservèrent ces pièces fort tard puisqu'ils les modernisérent en 1961 (Pneumatiques et frein de bouche) de plus la confusion avec le 25 Pounder anglais est fréquente du fait de la présence d'un "socle"(?) circulaire d'aspect trés voisin.
EKAERGOS
Generale di brigata
 
Message(s) : 480
Inscription : 08 Décembre 2008, 00:00

Re: Artillerie italienne en sicile

Message par denis » 05 Février 2010, 14:07

Bonjour à tous
Outre le materiel, la tenue m'interpelle, il me semblai qu'en sicile la tenue girido verde s'imposai, hors, sur cette photo, il semble que ce soit la tenue "afrique" qui est de mise :?: ...
Denis
denis
Caporale
 
Message(s) : 58
Inscription : 04 Août 2008, 00:00

Re: Artillerie italienne en sicile

Message par fredl109 » 06 Février 2010, 23:34

Pourtant Denis, il s'agit bien d'une piece utilisée pour la défense de la Sicile, et pour les tenues, il faut savoir que ceux qui revenairent d'Afrique du Nord portaient ce qu'ils avaient pu sauver de la campagne, d'ou des tenues parfois hétéroclites sur le champ de bataille. Je pense qu'Ekaergos ou Grazziano pourrons nous en dire plus.
Amitiés Fred :D :D :D :D
fredl109
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 1062
Inscription : 28 Juin 2009, 00:00

Couleurs uniformes italiens en Sicile

Message par EKAERGOS » 07 Février 2010, 07:06

Bonjour
Je n'ai malheureusement pas de connaissances suffisantes sur l'"uniformologie" italienne pour trancher ;toutefois je pense que chacun peut se poser la question suivante:

Quelles que soient les prescriptions sur les uniformes dans l'armée italienne ;est ce qu'en Juin/Juillet 43 celle ci avait les moyens de les respecter strictement ?
En clair ,même si le "grigio-verde" était la règle, vu l'état de pénurie du "Règio Esercito" de l'époque celui ci allait il renoncer à équiper ses troupes alors que des stocks de tenues "africaines" existaient ?
Les italiens auraient été dans ce cas beaucoup plus stricts que les allemands qui ont utilisé les tenues du DAK longtemps après dans toute la zone méditerranéenne et jusque dans les Alpes en 44 (90 PzGrD).

Remarque accessoire : Attention au rendu des couleurs en photo NB par des tonalités plus ou moins claires les photographes utilisaient (et utilisent toujours) des filtres , en particulier jaune, qui éclaircissent les couleurs les plus voisines de celles du filtre et foncent les plus éloignées.
Le filtre jaune étant presque systématiquement employé ,surtout par grand soleil comme ici, le jaune devrait être presque blanc et le "grigio-verde" ;surtout s'il est un peu délavé par le soleil; apparaitre beaucoup plus clair qu'au réel.
On dirait d'ailleurs que les pantalons et les chemises ne sont pas du même ton ; à comparer avec la teinte du canon si elle est connue ?
A+
PS : Pour comparer je mets la photo de 3 Alpini Costièri (?) en occupation à Bandol d'Avril à Aout 43 le jour de la lessive ! :D Vous remarquerez les variations de teintes des divers effets
[img][img]http://img27.imageshack.us/img27/7273/alpinicostieribandolavr.jpg[/img][/img]
La photo provient de ce site cité par l'Admin de Sudwall
http://pagesperso-orange.fr/bastas/pga/temoins/bortoli.htm
EKAERGOS
Generale di brigata
 
Message(s) : 480
Inscription : 08 Décembre 2008, 00:00

Re: Artillerie italienne en sicile

Message par fredl109 » 07 Février 2010, 09:30

Merci Ekaergos pour tes précisions, l'ajout de ta photo, permet de bien mettre en évidence un des gros probléme d'identification des couleurs sur du noir et blanc, de plus il se rajoute dessus un phénoméne qui touche aussi la photo couleur, c'est la tendance à chaque marque de péllicule de tirer vers une dominante (vert,rouge, jaune), ce qui ajoute une difficulté supplémentaire pour deviner la teinte de tel ou tel objet, de plus le temps faisant sont action de sape, il faut prendre beaucoups de précaution pour affirmer que la couleur sur le document photo est tel ou tel teinte, merci de ton aide, cela m'a permit, d'éclairer un sujet qui fait souvent débat et qui fait couler beaucoups d'encre, et souvent pour rien.
Amités Fred :D :D :D :D :D
fredl109
Maresciallo d'Italia
 
Message(s) : 1062
Inscription : 28 Juin 2009, 00:00

Re: Artillerie italienne en sicile

Message par denis » 07 Février 2010, 10:35

C'est une confirmation de ce qui me semblai une évidence, en période de pénurie, chacun s'habille avec ce qu'il a où ce qu'on lui fourni. Quand aux "teintes", il est évident que l'usage sur le terrain et la provenance font que celle çi différent. En fait, ma réflexion vient de l'artilleur de droite au pied de la pièce, où l'on remarque de façon très net que le pantalon est d'une "couleur" différente de la chemise et des bandes molletières.
Denis
denis
Caporale
 
Message(s) : 58
Inscription : 04 Août 2008, 00:00

Suivant

Retour vers La défense de la Sicile et de la péninsule

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron