Dernières mises à jour

Se connecter

dimanche, 23 novembre 2014 16:04

Caproni Ca.309 Ghibli

Ecrit par 
Ca.309 du I gr.APC dans le massif du Tibesti en 1939. Ca.309 du I gr.APC dans le massif du Tibesti en 1939.

Ghibli est le nom donné en Libye au scirocco, un vent saharien soufflant du Sud-Est. C'est donc tout naturellement que le bimoteur de reconnaissance Caproni 309 développé pour l'aviation coloniale fut affublé de ce nom.

Développement et production

En 1936, le commandement aérien de la Libye reçut en dotation un Caproni Ca.308 Borea civil immatriculé I-LIBI ainsi qu'un exemplaire militaire (MM.60082). Ce dernier sucita l'intérêt d'Italo Balbo, gouverneur de la Libye, qui demanda à CAB de développer un bimoteur polyvalent pour l'utilisation coloniale sur la base du Borea. Le projet fut confié à l'ingénieur Cesare Pallavicino, qui avait déjà donné naissance au Ca.308, et le nouvel appareil fut dénommé Caproni Ca.309 Ghibli.

Sans attendre les essais en vol, le gourvenement de la Libye commanda à CAB une première série de 24 machines, qui furent livrées entre août et décembre 1936. Le premier vol du Ghibli intervint le 3 août 1936 avec le MM.11208 piloté par Ettore Wengi depuis le terrain de Bergame-Ponte San Pietro.

Le premier exemplaire de série immatriculé MM.11208 sur le terrain de Ponte San Pietro en août 1936. Caproni Ca.309 de début de production à Ponte San Pietro.

Avant l'entrée en guerre, le gouvernement de la Libye accusa livraison de 78 exemplaires de l'appareil, répartis en 3 séries. Ils furent versés à l'aviation coloniale pour remplacer les IMAM Ro.1 à bout de souffle. En mars 1937, deux appareils furent livrés à des clients privés : l'un entra dans la flotte Ala Littoria tandis que le MM.11288 servit d'avion personnel au duc d'Aoste.

Caproni Ca.309 de la série II en attente de livraison à Ponte San Pietro en 1937. L'unique exemplaire livré à Ala Littoria, immatriculé I-ALAL.

Fin 1937, le Paraguay commanda trois exemplaires du Ca.309 dont deux furent livrés en septembre 1938, le troisième étant récupéré par la Regia Aeronautica. Intéressée par l'appareil, cette dernière en commanda 20 exemplaires constituant la série IV en 1940.

MM.12390 de la série V sur le terrain de Ponte San Pietro.
(crédits photo : collection Giorgio Apostolo)

La production se poursuivit pendant la guerre pour atteindre un total de 247 unités, dont 40 livrées avec double commande pour l'instruction.

Description

Monoplan bimoteur à aile basse et structure mixte, le Caproni 309 fut conçut dès l'origine pour une utilisation militaire, à la différence de son prédecesseur le Borea.

Le fuselage était construit en profilés d’acier soudés et revêtu de tôles en alliage léger à l'avant, tandis que la section centrale était entoilée et que l'arrière était en bois. La structure de l’aile bilongeron était en bois avec une armature métallique. La voilure était revêtue de contreplaqué entoilé. L’empennage avait une structure en bois avec armature métallique et revêtement en contreplaqué ou en toile.

Structure du fuselage en profilés soudés. Coupe longitudinale du fuselage, vue de côté. Coupe longitudinale du fuselage et de l'aile, vue de dessus.
Structure mixte de l'empennage. Pilote à cheval sur le fuselage devant la dérive. On aperçoit l'inscription GHIBLI derrière son pied droit.

Le train principal fixe était caréné, tandis que la roulette de queue était orientable mais non rétractable.

Le poste de pilotage recevait deux sièges côte à côte mais un seul manche à balais. Six passagers pouvaient prendre place dans le fuselage, qui abritait également un appareil photo. L'installation radio comprenait un transmetteur RA 200 I et un récepteur AR5.

Détail du nez de l'appareil. Planche de bord. Installation radio dans le fuselage.

L'appareil était propulsé par deux moteurs en ligne 6 cylindres Alfa Romeo 115-II développant 195 ch chacun au décollage. Ils entraînaient des hélices bipales en bois à pas fixe puis métalliques à pas variable sur les dernières séries. Les deux réserves de carburant de 370 litres chacune étaient logées dans les ailes, entre le bâti-moteur et le fuselage.

Vue frontale du moteur Alfa Romeo 115 entraînant une hélice bipale.
(crédits photo : collection Giorgio Apostolo)
Nacelle moteur.

L'armement se composait de deux mitrailleuses Breda SAFAT de 7,7 mm dans l'emplanture des ailes disposant chacune de 500 coups, et d'une mitrailleuse Lewis de 7,7 mm orientable dans le nez, elle aussi alimentée à 500 coups. La soute à bombes pouvait contenir jusqu'à 336 kg de munitions.

Disposition des trois mitrailleuses de 7,7 mm. Disposition des bombes. Mitrailleuse Breda SAFAT de 7,7 mm dans l'emplanture de l'aile droite, protégée par une housse.
(crédits photo : collection Giorgio Apostolo)

Sur demande d'Italo Balbo qui cherchait un moyen de lutter contre l'incursion des comandos anglaises, Caproni installa sur le MM.12366 (second exemplaire de la série V) une mitrailleuse Breda SAFAT de 12,7 mm à chargement manuel (un canon de 20 mm est souvent mentionné mais les photos consultées militent pour le calibre 12,7 mm). Suite à la mort du gouverneur de la Libye, cette initiative ne fut pas étendue aux autres appareils.

Le MM.12366, unique exemplaire armé d'une mitrailleuse Breda SAFAT de 12,7 mm dans le nez, photographié en Libye en 1942.
(crédits photo : Bundesarchiv)
Détail de l'installation de la mitrailleuse Breda SAFAT de 12,7 mm.
(crédits photo : collection Giorgio Apostolo)

Économe en carburant, facile d'entretien, capable de décoller et d'atterir sur tout type de terrains, le Ca.309 était l'appareil idéal pour desservir les points les plus isolés du désert libyen.

Version sanitaire

Le Ca.309 MM.11875, troisième appareil commandé par le Paraguay et finalement pris en charge par la Regia Aeronautica à la fin de l'année 1939, fut transformé en avion sanitaire. Sa mise au point fut réalisée au centre d'essais de Guidonia à l'automne 1940. Afin d'améliorer le comportement au décollage, l'emport en carburant fut réduit de 575 à 320 kg et le nombre de civières fut fixé à deux au lieu des trois initiallement prévues. L'appareil gagna l'Afrique du Nord le 1er octobre 1940.

Le MM.11875 fut le seul exemplaire du Caproni 309 à être transformé en avion sanitaire.

En service

Les escadrilles de l'aviation saharienne touchèrent leurs premiers Ghibli en octobre 1936. Ils assurèrent des missions de police, de surveillance et de liaison sur les vastes étendues désertiques de Libye. Entre 1937 et 1939, le Caproni 309 démontra ses qualités en participant à de nombreux raids aériens. Celui piloté par Edmondo Crocco, Giovanni Fioravante et Lino Caianello prit la première place au 4ème raid aérien du Sahara disputé par 24 concurrents entre le 5 et le 12 mars 1938.

Alignement de Caproni 309 de l'aviation coloniale. Remarquez l'inscription "Attention aux hélices" sur le nez de l'appareil. Au début de leur carrière, les Ghibli arboraient des bandes d'identification rouges et blanches sur les extrados. Ca.309 sur le terrain d'El Adem en compagnie de Fiat CR.32 et d'un Breda 44, photographiés depuis l'aile d'un Savoia 74 à l'occasion de la visite de Mussolini le 1er mars 1937.
Caproni 309 en vol sur le désert libyen. Ca.309 sur le terrain de Sebha.
(crédits photo : famille Zamprogno via F. Ballista)
Équipages au garde à vous devant leurs appareils lors de la visite d'Hermann Göring à Castel Benito en 1939.
Ca.309 de la 26a sq.Av.Sah. à Koufra. Ghibli de la 12a sq.APC en vol sur la Tripolitaine au printemps 1939. Ca.309 du I gr.APC lors des opérations avec le I btg. sahariano dans le massif du Tibesti en 1939.
Ca.309 MM.11265 immatriculé I-BITA participant au circuit des oasis en Égypte en février 1937.
(crédits photo : Johan Visschedijk sur 1000aircraftphotos.com)
L'immatriculation civile de ce Ghibli et le I peint sur la dérive indiquent sa participation à un raid aérien d'avant guerre.

Au 1er novembre 1939, 53 Ghibli étaient répartis entre 7 escadrilles de l'APC et de l'Av.Sah., tandis que 17 se trouvaient en maintenance ou réparation.

À l'entrée en guerre, le I gr.APC (12a, 89a et 104a sq.) disposant de 22 Ca.309 était basé à Tripoli-Mellaha avec la 89a sq. détachée à Syrte, le II gr.APC (16a et 23a sq.) se trouvait à El Adem avec 9 appareils, la 99a sq.Av.Sah. à Hon avec 6 Ghibli et la 26a sq.Av.Sah. à l'oasis de Koufra sur 6 bimoteurs. En plus des appareils servant en première ligne, 5 Ca.309 étaient en dotation à la sq. Allenamento Aviazione Sahariana, 22 se trouvaient en révision et 4 dans les magasins de la SRAM.

Au moment des hostilités contre la France, les Ca.309 du secteur Ouest effectuèrent 33 h de vol de surveillance à la frontière tunisienne. Lors de la contre-offensive britannique en décembre 1940, les Ca.309 furent employés pour traquer toute tentative d'attaque ennemie contre les bases de Koufra et d'Auenat. Le 28 janvier 1941, deux Ghibli participèrent à une attaque combinée avec la compagnie du cap. Mattioli contre 11 véhicules des LRDG au Sud de Koufra. En plus de la capture et de la destruction de certains véhicules, cette action permit aux Italiens de s'emparer du plan de l'attaque sur Koufra prévue le 5 février et de capturer le chef de la colonne, le major Clayton. Entre le 7 et le 23 février, 7 Ca.309 participèrent à la défense de l'oasis contre la colonne du colonel Leclerc. Deux d'entre eux furent détruits au sol dans la nuit du 7 février. L'épuisement des stocks de carburant et de munitions contraignit les Ghibli à se replier sur Hon, abandonnant ainsi Koufra qui tomba le 1er mars.

En neuf mois de guerre, seuls 3 Ghibli furent abattus, sans déplorer de perte humaine, tandis que cinq subirent des dommages plus ou moins graves au sol. Le 13 mars 1941, le MM.11269 fut sérieusement endommagés par le train du Fiat G.50 MM.6355 qui trancha la canopée à l'atterrissage. Les deux pilotes furent gravement blessés. En 1941, les Ghibli poursuivirent leurs missions de liaison entre les oasis, de surveillance de la frontière Sud et de transfert de personnels, avec des effectifs de plus en plus réduits. Des 38 appareils de l'APC en service en février, il n'en restait que 29 au 1er avril, 20 en juillet et 12 en décembre. Un Ghibli fut détruit au sol à Derna, et sept furent endommagés sur les terrains de Mellaha, K.2, Berka et Gialo.

Ca.309 du I gr.APC, 104a sq., filmé par un opérateur de l'institut Luce juché sur le toit d'une fourgonette Fiat 518 L dans les environs de Sidi el Barrani en septembre 1940.
(crédits photo : Archivio Centrale dello Stato)
Ca.309 du II gr.APC, 23a sq. dans le désert libyen en septembre 1940.
(crédits photo : Archivio Centrale dello Stato)
Ca.309 MM.11282 détruit à l'oasis de Koufra.
(crédits photo : famille Zamprogno via F. Ballista)
Ca.309 sur le terrain de Hon en avril 1941. Ca.309 MM.11803 de la 12a sq.APC abandonné en Cyrénaïque et inspecté par des soldats anglais lors de l'opération Crusader.
(crédits photos : IWM)

À partir de septembre 1941, deux sections de Ca.309 comptant respectivement 5 et 2 appareils opérèrent sous les ordres du Comando Aviazione Regio Esercito – Libia. Ils servirent notamment au transport de soldats blessés par l'explosion de mines vers les hopitaux de campagne.

En juillet 1942, les Ghibli participèrent à la reconquête de Giaraboub et à la prise de Siwa. Les appareils étaient alors encadrés au sein de la 12a sq.APC à Agedabia, de la 103a sq.APC à Misurata et de la 104a sq.APC à Mellalah, formant le I gr.APC, et enfin de la 26a sq. Av.Sah. à Hon. Au total, seule une dizaine d'appareils était opérationnelle.

En août 1942, la 12a sq.APC fut transférée à Siwa et, entre le 16 et le 22 septembre 1942, cinq Ca.309 contribuèrent à arrêter la progression ennemie sur l'oasis de Gialo. Début novembre, la 12a sq.APC se replia sur Agedabia, puis Syrte et Misurata le 20 novembre, rejoignant ainsi la 103a sq.APC. La 104a sq.APC se trouvait toujours à Tripoli-Mellaha et la 26a sq. Av.Sah. à Hon, avec une section détachée à Sebha. Mais la situation se dégrada rapidement et Sebha dut être abandonnée le 4 janvier 1943, Hon le 7 janvier et Ghat le 16. Les Ca.309 protégèrent jusqu'au bout les colonnes italiennes en replis sur Tripoli. A l'issue, 27 appareils furent rappatriés, tandis qu'un exemplaire endommagé fut abandonné à Tripoli-Mellaha. Réparé par des mécaniciens de la 83a sq. du St.CT, il fut transféré en Tunisie le 22 janvier 1943 et à son tour rapatrié fin mars.

Caproni 309 en compagnie d'un Savoia Marchetti 81 sur un terrain d'Afrique du Nord. Ravitaillement en carburant dans une oasis libyenne. Caproni 309 à Hon au printemps 1942.
(crédits photo : Archivio Centrale dello Stato)
Caproni Ca.309 du I gr.APC, 12a sq. en Afrique du Nord. MM.12366 armé d'une Breda SAFAT de 12,7 mm sur le terrain de Castel Benito en 1942.
(crédits photo : collection Giorgio Apostolo)
Ca.309 de la 26a sq.Av.Sah. à Hon.

En Italie, les bimoteurs servirent principalement d'appareils de liaison. En février 1943, l'école d'observation aérienne de Cerveteri avait en charge cinq Ghibli, tandis qu'un exemplaire était affecté au gruppo C de l'OA à Lucques.

Caproni 309 MM.11285 de la série V arborant un camouflage composé de tâches vertes sur fond sable. Appareil du 3° St.CT utilisé pour des missions de liaison.

Après l'armistice, deux Ca.309 restèrent en service avec l'Aeronautica Cobelligerante, l'un au sein du Raggrupamento Bombardamento e Trasporto et l'autre affecté au Comando Unità Aerea. Au Nord, 17 Ca.309 produits en 1944 furent livrés à l'ANR et réquisitionnés par la Luftwaffe. Deux d'entre eux furent utilisés par le RAC.

Caproni 309 MM.52134 utilisé par la Luftwaffe en Italie du Nord pendant l'hiver 1943-44.

À la fin de l'année 1945, la sq.aut de l'Unità Aerea avait en charge quatre Ghibli, deux basés à Bari-Palese, un à Centocelle et un à Lonate Pozzolo. L'appareil resta en service jusqu'en 1947.

Pour les amateurs de cinéma japonais pensant être arrivés sur cette page par hasard, sachez qu'Hayao Miyazaki, féru d'aviation, choisit le nom de Ghibli pour son studio d'animation en mémoire du bimoteur Caproni. Il souhaitait ainsi faire "souffler un vent sensationnel sur le monde de l'animation japonaise".
Le jeune Jiro Horikoshi, père du Zéro, rencontrant en rêve l'ingénieur Gianni Caproni dans le dernier film d'Hayao Miyazaki, "Le vent se lève".
(crédits : studio Ghibli)
Récapitulatif de la production
SérieCommandésReçusDatesMM.UsineRemarque
Série I 24 24 08-12/1936 11208-11231 CAB -
Série II 24 24 01-05/1937 11264-11287 CAB -
- 2 2 03/1937 11288 CAB Exemplaires privés pour Ala Littoria et le duc d'Aoste
Série III 30 30 03-07/1938 11370-11399 CAB -
- 3 3 09/1938 11875 CAB Commande du Paraguay de 3 appareils, 2 livrés, le 3ème pris en charge par la RA fin 1939 et transformé en version sanitaire
Série IV 20 20 10-12/1940 11795-11814 CAB -
Série V 50 50 11/1941-05/1942 12365-12414 CAB -
Série VI 30 30 10/1942-03/1943 12656-12685 CAB -
Série VII 20 20 03-08/1943 52123-52144 CAB Version à double commande pour l'instruction
MM.52131, MM.52135 à 52147 livrés en 1944
Série VIII 30 30 06-08/1943 12770-12799 CAB MM.12782 et MM.12783 livrés en 1944
Série IX 20 14 1944 - CAB Version à double commande pour l'instruction
Fiche technique
  
Longueur 12,85 m
Envergure 16,20 m
Hauteur au sol 3,04 m
Surface alaire 38,40 m2
Masse à vide 1960 kg
Masse maximale au décollage 2925 kg
Équipage 2
Motorisation 2 Alfa Romeo 115-II
Puissance nominale : 135 ch unitaires
Puissance au décollage : 195 ch unitaires
Plafon opérationnel 4250 m
Vitesse maximale 250 km/h
Distance franchissable 1500 km
Armement 2 mitrailleuses Breda SAFAT de 7,7 mm (500 coups) et 1 mitrailleuse Lewis de 7,7 mm (500 coups)
jusqu'à 336 kg de bombes
Plan 3 vues de Caproni Ca.309. Ca.309 du II gr.APC, 23a sq. à Benghazi en juin 1940.
(crédits : Tesor Liviu Morosanu)
Ca.309 du I gr.APC, 104a sq. en Libye à l'été 1940.
(crédits : Tesor Liviu Morosanu)
Sources :
  • Tutti gli aerei del Re, Max Vinerba, 2011
  • Courage alone, The Italian Air Force 1940-1943, Chris Dunning, Hikoki Publications, 1998
  • La Ricognizione della Regia, Daniele Lembo, Delta Editrice, 2000
  • Dimensione Cielo Bombardieri 5, Emilio Brotzu, Michele Caso & Gherardo Cosolo, Edizioni Bizzarri, 1973
  • Dimensione Cielo immagini G5, Bombardieri, Emilio Brotzu & Giancarlo Garello, Edizioni dell'Ateneo & Bizzarri, 1978
  • Aeroplani Caproni, Gianni Caproni ideatore e costruttore di ali italiane, Rosario Abate, Gregory Alegi & Giorgio Apostolo, Museo Caproni, 1992
  • Gli aeroplani della Caproni Aeronautica Bergamasca, parte prima, Rosario Abate, Edizioni Bizzarri, 1975
  • Regia Aeronautica : periodo prebellico e fronti occidentali, Angelo Emiliani, Giuseppe F. Ghergo & Achille Vigna, Intergest, 1975
  • Regia Aeronautica :i fronti africani, Angelo Emiliani, Giuseppe F. Ghergo & Achille Vigna, Albertelli, 1979
  • Desert prelude, Early clashes, June-November 1940, Håkan Gustavsson & Ludovico Slongo, MMP, 2010
  • Desert prelude, "Operation Compass", Håkan Gustavsson & Ludovico Slongo, MMP, 2010
  • Guerre sur le désert, La Regia Aeronautica au combat 1940-1943 (1e partie), Giancarlo Garello, Batailles Aérienne n°55, 2011
  • Guerre sur le désert, La Regia Aeronautica au combat 1940-1943 (4e partie), Giancarlo Garello, Batailles Aérienne n°62, 2012
  • Nei cieli di guerra, La Regia Aeronautica a colori 1940-45, Giorgio Apostolo, Giorgio Apostolo Editore, 1998
  • Ali tricolori, Gli aerei militari italiani, Parte 3a: 1935-45, Giorgio Apostolo, Storia Militare Dossier n°9, 2013
  • Gente dell'aria 2, Giorgio Evangelisti, Editoriale Olimpia, 2001
  • page sur le Caproni Ca.309 du site Gruppo Modellistico Sestese
  • page sur le Caproni Ca.309 du site Ali e uomini
Pour reproduire cet appareil :
FabricantÉchelleRéférence et désignationGalerie
Vintage Models 1/72 72007 Caproni Ca.309 "Ghibli" civilian markings -
Vintage Models 1/72 72008 Caproni Ca.309 "Ghibli" Regia Aeronautica -

Réagissez à cet article
Re: Caproni 309 GHIBLI -- laurent de beauvais
Tuesday, 06 March 2018 16:03
Bonjour.

Encore une photo prise en Libye de cet appareil de liaison.

Amicalement.

Laurent

1803060502298646615598645.jpg
Re: Caproni 309 GHIBLI -- laurent de beauvais
Friday, 14 July 2017 10:49
Bonjour.

2 autres photos de cet avion en version sanitaire.

Amicalement.

Laurent

1705250138468646615060006.jpg

1705250138458646615060004.jpg
Re: Caproni 309 GHIBLI -- laurent de beauvais
Sunday, 28 May 2017 06:24
Bonjour.

D'autres photos pour compléter la série.

Amicalement.

Laurent

1705230543428646615056711.jpg

1705250138518646615060012.jpg

1705250139138646615060029.jpg

1705250139078646615060027.jpg
Re: Caproni 309 GHIBLI -- laurent de beauvais
Sunday, 14 May 2017 14:29
Bonjour.

Encore une autre photo de cet oiseau de liaison pour le plaisir des yeux...

Amicalement.

Laurent

1705140449498646615041196.jpg
Caproni 309 en Libye -- laurent de beauvais
Sunday, 30 April 2017 11:55
Bonjour à tous.

Une photo intéressante qui peut donner de l'inspiration à nos amis maquettistes...

Amicalement.

Laurent

1703110420118646614909968.jpg

Lu 3680 fois Dernière modification le lundi, 24 novembre 2014 17:56