Dernières mises à jour

Appartenant comme leurs prédecesseurs de la classe Montecuccoli à la série des "7000 tonnes", le Duca d'Aosta et l'Eugenio di Savoia lièrent leurs noms à celui de la 7a Div.Incr. dans laquelle ils servirent durant toute la guerre.

Le Duca d'Aosta fait partie des rares unités majeures de la Regia Marina à n'avoir subi aucun dégât sérieux pendant la guerre. Au terme des hostilités, le navire fut remis à l'URSS en réparation des dommages de guerre.