Dernières mises à jour

Se connecter

lundi, 23 avril 2012 21:57

Autoblinda AB41

Ecrit par 

Italeri

1/72
 

Comme pour sa camionette AS 42, Italeri avait d'abord sorti un modèle de l'automitrailleuse AB 41 au 1/35 avant de la décliner au 1/72. Et là encore, c'est une première en plastique injecté qui nous permet de reproduire l'un des véhicules blindés italiens les plus réussis de la guerre.

La marque transalpine a suivi le chemin inverse de ce qui s'était fait pendant la guerre : en effet, l'AS 42 dérive de l'AB 41, et partage le même châssis qu'elle. Italeri a donc réutilisé les pièces du châssis de sa sahariana pour réaliser cette automitrailleuse.

L'ensemble des pièces est moulé sur une grappe de plastique jaune sable, de bonne qualité. Les détails sont fins, et les traces de pastille d'injection peu nombreuses, à l'exception des logements des roues où ces défauts seront difficiles à enlever. Tous les rivets d'assemblage sont reproduis, il faudra donc prendre garde de ne pas les faire disparaître lors du ponçage. En effet, la caisse est en plusieurs éléments qui risquent de ne pas joindre parfaitement...

Rien ou presque n'est prévu pour l'intérieur : on ne le verrait pas une fois le modèle terminé. Seule la tourelle a reçu quelques détails internes, avec le chargeur du canon Breda de 20/65 et sa mitrailleuse coaxiale de 8 mm Breda 38.

Les moyeux des roues sont identiques à ceux de l'AS 42, à savoir très fidèlement reproduits. En revanche, les gravures des pneus fournis, de type Libia (l'AB 41 portait aussi des pneus type Artiglio), sont presque invisible sur le pourtour, alors qu'elles sont satisfaisantes sur les flancs.

L'antenne de la radio RF 3M est fournie repliée, mais il ne devrait pas être très difficile de scratcher son extrémité en position ouverte.

Côté décorations, nous avons le choix entre trois véhicules italiens et un allemand, et plus précisément :

  • une AB 41 de la PAI en Tunisie en 1943, décorée de drapeaux tricolores à l'avant, à l'arrière et sur les flans ;
  • une AB 41 du Regio Esercito (unité non précisée) en Libye en 1942 ;
  • une AB 41 du 15° R.E.Co Cavalleggeri di Lodi à Pinerolo en 1942, arborant un camouflage trois tons sur la notice alors qu'en réalité elle devait être entièrement peinte en giallo sabbia ;
  • et enfin une AB 41 de la 162ème division d'infanterie de la Wehrmacht en Italie, en juillet 1944.

Pour conclure, malgré quelques faiblesses au niveau des pneus et un assemblage peut-être un peu délicat, nous avons là une réplique convaincante de cette automitrailleuse, qui fera prochainement l'objet d'une déclinaison dans la version AB 43.

Lu 5803 fois Dernière modification le jeudi, 12 juillet 2012 21:17