Dernières mises à jour

Se connecter

Maquettes»Véhicules»Semoventi»Semovente M42 da 75/34
lundi, 23 avril 2012 19:01

Semovente M42 da 75/34

Ecrit par 

Brach Model

1/72

Maquette et photos d'Aymeric Lopez

 

À ma connaissance, ce Semovente M42 da 75/34 est le premier réalisé au 1/72, en résine, photodécoupe et métal tourné pour le canon. Le moulage est d’une grande qualité, et le niveau de détails excellent pour l’échelle. Seul l’intérieur du modèle ne bénéficie d’aucun aménagement, mis à part le canon, car un kit est prévu en plus à cet effet (ce qui augmente considérablement le coût de la maquette, déjà assez élevé sans cela !). Le montage se déroule sans problème particulier. J’ai pris soin de ne pas fixer l’ensemble du train de roulement pour en faciliter la peinture, notamment pour les chenilles, qui seraient difficiles à masquer pour les opérations à l’aérographe.

La peinture du camouflage se fait en trois temps : le fond giallo sabbia, puis les serpentins grigio verde et bruno rossiccio, toutes ces couleurs étant sélectionnées dans la gamme Lifecolor, diluées à l’eau et pulvérisées à l’aérographe. Ensuite, je fixe te train de roulement et les chenilles préalablement peintes, avant de passer une couche de vernis brillant. Pour la décoration, j’ai choisi le blindé du groupe San Giusto qui comptait au moins un des ces semoventi da 75/34 dans ses rangs.

Après une nouvelle couche de vernis brillant, on peut attaquer la patine : lavis, drybrush… et mettre en place les pots d’échappement, sur lesquels on imitera la rouille à l’aide d’un lavis brun orangé.

Une couche de vernis satiné vient finir le travail, il ne restera alors plus qu’à ajouter les petits éléments comme l’antenne, les phares et crochets, trop fragiles pour être soumis aux opérations de peinture sur le châssis.

En conclusion, ce semovente fut un réel plaisir à assembler et peindre, d’autant plus que c’est une pièce rare.

Lu 12295 fois Dernière modification le lundi, 15 mai 2017 21:17