Dernières mises à jour

Se connecter

jeudi, 26 avril 2012 22:20

Opération Husky

Ecrit par 

Diorama d'Aymeric Lopez au 1/72

 

Le contexte

Lors de la défense de la Sicile, les 24 semoventi da 90/53 déployés constituaient les meilleurs chars présents sur l'île. Ils étaient regroupés au sein du 10° raggruppamento semovente du colonel Ugo Bedogni, arrivé sur place entre le 15 et le 18 décembre 1942, comprenant les CLXI°, CLXII° et CLXIII° gruppi. Ils étaient déployés ainsi :

  • Comando 10° reggimento artiglieria controcarro da 90/53 à Canicatti, non loin d'Agrigente, en position centrale de la côte sud de la Sicile ;
  • Comando CLXI° gruppo du maggiore Carlo Bosco à San Michele di Ganzaria, près de Catane ;
  • Comando CLXII° gruppo du tenente colonnello Costantino Rossi à Borgasati, à l'Est de Salemi ;
  • Comando CLXIII° gruppo du maggiore Vittorio Cingolani à Paterno, près de Catania.

Chaque gruppo comprenait 8 semoventi M41 da 90/53 répartis sur 2 batteries, 8 L6/40 porte-munitions et 4 carri comando.

Les alliés débarquèrent en Sicile le 10 juillet, avec 160 000 hommes et 600 chars. Cette date marqua le déclenchement de l'opération Husky. En face, les forces de l'Axe déployaient 230 000 hommes, dont 40 000 Allemands. La 207a Divisione Costiera du generale Ottorino Schreiber, qui était opposée à la 3ème division américaine dans la région de Licata dès le 10 juillet, demanda à trois reprises l'intervention du 10° reggimento pour contrer les blindés américains. Finalement, le commandant du XII° Corpo d'Armata décida d'envoyer le CLXI° gruppo vers la gare de Favarotta. Etant donnée qu'elle se trouvait déjà aux mains des Alliés, la ligne de front fut établie plus au nord, à Campobello di Licata. Durant la contre-attaque menée à l'aube du 11 février, 3 semoventi furent détruits. Le commandant du XII° Corpo d'Armata envoya alors en renfort les 8 semoventi du CLXIII° gruppo puis ceux du CLXII° (qui se trouvaient alors à Gibellina), mais ce fut finalement le gruppo mobile Schreiber qui stoppa l'attaque alliée.

Le 12 juillet, la 2nd Armoured Division américaine fit route vers Canicatti. Le Sherman M4A1 "Hannibal" du commandant de la compagnie H du 66° rgt blindé, le capitaine N.H. Perkins, tandis qu'il ouvrait le feu avec sa mitrailleuse coaxiale sur des positions italiennes, fut touché par un semovente du CLXIII° gruppo. Alors que l'équipage abandonnait le char, un second obus de 90 mm vint le mettre définitivement hors d"état de nuire.

Le 13 juillet, les CLXI° et CLXIII° gruppi semoventi affrontèrent de nouveau les Alliés à Portella Recattino. Au 17 juillet, il ne restait plus que 4 semoventi opérationnels au sein du CLXII° gruppo, qui gagna Nicosia le 23 juillet pour se placer sous le commandement de la division d'infanterie Aosta du général Romano. L'une de ses batteries, commandée par le capitaine Verona, passa ensuite sous les ordres de la 15 Panzer Division. Verona se vit décerner la croix de fer 1ère classe pour son action à la tête de cette unité de semoventi, mais il mourut en Sicile.

Le diorama

J'ai eu l'idée de réaliser ce diorama pour réunir deux matériels utilisés par le Regio Esercito lors de la défense de la Sicile, qui illustrent bien la disparité des équipements employés. Le semovente da 90/53 était le char le plus moderne et le plus puissant à disposition de l'Esercito sur place, tandis que le cannone da 149/35 était en service dans les régiments d'artillerie avant le déclenchement de la première guerre mondiale. Ces deux matériels ne se sont peut être jamais croisés en Sicile, mais cela reste une possibilité, puisque 4 Divisioni Costiere étaient équipées de ces canons, dont la 207a, qui en comptait 4 batteries (une batterie comprenait en théorie 4 canons).

Le cannone da 149/35 est celui de la marque MR Panzer (ex DA.GA. Models), en résine. La maquette est de très bonne facture, et son montage ne pose pas de problème particulier. On peut réaliser le canon en position de marche ou en batterie. Les servants, eux, proviennent du set SMA au 1/76, en métal, d'une qualité assez médiocre. Ils sont peints uniformément en noir puis brossé en verde medio et enfin avec un vert plus clair, ce qui permet de faire ressortir les plis des vêtements.

Le semovente M41 da 90/53 provient quant à lui de la marque US Cast, et non de MR Panzer, qui a sorti récemment ce modèle. Les deux kits sont en résine, et, pour le premier, que je connais, la qualité est assez bonne, comme le niveau de détails. Le kit comporte peu de pièce et se monte sans aucun problème, une fois que l'on a débarrassé les pièces de tous les surplus de moulage. La peinture est réalisée à l'aérographe, avec un fond giallo sabbia tacheté de vert et de brun (sur les derniers profils que j'ai vus, il semblerait que les tâches soient uniquement en vert, mais il y eut peut-être plusieurs schémas).

Le diorama est réalisé dans un cadre photos dans lequel j'ai coulé du plâtre mélangé à de la colle à bois, de la terre et du sable fin. Les buissons, réalisés avec du fil de fer, de la mousse et du flocage sont fixés dans le plâtre frais. L'arbre (acheté tout fait) et la maison, de la marque Italeri, sont également fixés à ce moment là. Le muret est fait avec de la litière pour chat collée grain par grain à la colle blanche.

Une fois le sol bien sec, je l'ai peint à l'aérographe dans plusieurs tons de terre et d'ocre. L'herbe est collée ensuite avec un mélange de colle à bois, d'eau et de liquide vaisselle. Les herbes hautes sont en filasse de plombier colées touffe par touffe. Pour finir, un peu de pastel ocre est passé sur la route pour l'empoussiérer.

Lu 3504 fois Dernière modification le jeudi, 12 juillet 2012 18:58